Collection
Cours et travaux
Alessandro Stanziani

Bâtisseurs d’empires

Russie, Chine et Inde à la croisée des mondes XVe-XIXe siècle

Description

Entre le XVIe et le XVIIIe siècle, trois parmi les plus grands Empires de l’époque moderne voient le jour ou se consolident en Russie, en Chine et en Inde (avec les Moghols). Cet ouvrage rend compte de cet essor sans précédent. Dans les steppes d’Asie centrale autant qu’en Inde, la lutte pour les chevaux est impitoyable ; leur alimentation et celle des hommes est toute aussi importante que la qualité des sabres. Au-delà, l’organisation militaire exige une discipline, une administration fiscale et un système de recrutement sans faille. En Inde, des guerriers ascètes combattent à côté de paysans affamés et des cavaliers rajputs ; dans les steppes d’Asie centrale, les cosaques déferlent à côté des cavaliers nomades ; en Chine enfin, des paysans han, des criminels ordinaires et des guerriers mandchous sont recrutés. Les relations entre paysans, seigneurs, soldats et administration dessinent une architecture complexe.

Jusque vers le milieu du XVIIIe siècle, ces trois Empires sont parmi les plus puissants au monde et personne n’aurait misé sur la suprématie mondiale de l’Europe. Pourtant, un siècle plus tard, cette hiérarchie aura été complètement bouleversée. L’Occident domine la planète, mais pour combien de temps ? Alessandro Stanziani, auteur majeur du changement de perspective propre à l’histoire globale, explique dans ce livre les raisons, et les ressorts, de ce prodigieux retournement.

L'avis des lecteurs

Agrandir la couverture
En librairie
ISBN : 978-2-912107-67-1
Parution : 1 janvier 2012
192 pages • 20 €