Collection
Raisons d'agir
Alexis Spire

Faibles et puissants face à l’impôt

Description

Confrontée à des usagers de tous horizons sociaux, l’administration fiscale les traite en principe de la même façon. Mais qu’en est-il en pratique ?

Au terme d’une enquête dans différents services fiscaux, Alexis Spire met en lumière les inégalités entre contribuables, celles qui résultent de l’application quotidienne du droit.

À chaque type d’impôt correspond des formes de contrôle et des dérogations différentes. En haut de l’échelle sociale, les classes dominantes ont les moyens de s’offrir les conseils d’experts en optimisation fiscale et bénéficient d’une attention bienveillante. Tandis qu’en bas, les couches populaires sont moins entourées et doivent se plier à l’application tatillonne de règles complexes. Pour les uns, la loi ne vaut que si elle peut être interprétée et négociée. Pour les autres, le seul moyen d’y échapper est de la transgresser, au risque d’être sanctionnés. Comment les agents des finances publiques, pourtant soucieux de l’intérêt général, peuvent (re)produire autant d’inégalités ? Loin des calculs comptables, ce livre restitue la place de l’impôt dans la reproduction de l’ordre social.

L'avis des lecteurs

A propos de l'auteur

Alexis Spire est chercheur au CNRS. Ses travaux portent sur la sociologie de l’Etat et de l’administration, sur l’immigration et l’impôt. Il est notamment l’auteur de Histoire sociale de l'impôt, Paris, La Découverte, 2010 (avec Nicolas Delalande) et Accueillir ou reconduire. Enquête sur les guichets de l'immigration, Paris, Raisons d'agir, 2008 et de Etrangers à la carte. L'administration de l'immigration en France (1945-1975), Paris, Grasset. Par ailleurs, il a édité et préfacé de l’ouvrage d’Abdelmalek Sayad, L’immigration ou les paradoxes de l’altérité. Les enfants illégitimes, Paris, Raisons d’agir, 2006.

Agrandir la couverture
En librairie
ISBN : 978-2-912107-69-5
Parution : 1 novembre 2012
144 pages • 8 €
Sur le Web